Samedi 4 mars, c'était le dernier jour de mon voyage dans le Sud. Pour le finir en beauté, justement le jour de l'anniversaire de mes 50 ans, balade dans l'extraordinaire  massif forestier de la Sainte-Baume, dans le Var, à 30 km de Marseille.

 

Cette forêt remarquable est peuplée de hêtres gigantesques, d'Ifs et de houx de taille également exceptionnelle, avoisinant un peuplement plus méridional de pins d'Alep.

 

C'est un écosystème exceptionnel.

Pour les botanistes et les forestiers, la forêt domaniale de la Sainte-Baume est un modèle de « forêt relique ». En effet, sur le flanc nord du massif, une faune et une flore, habituellement présentes dans les forêts plus septentrionales, se sont maintenues. Au-dessus de la partie basse peuplée de chênes, la partie haute recèle des peuplements rarissimes en Provence.

 

C'est l'exposition particulière du site, protégé des ardeurs du soleil méridional par la barrière naturelle de la Sainte-Baume qui culmine à 1 148 m, et orientée d'est en ouest, qui a permis cela.

 

Au début de la promenade je rencontre deux chênes magnifiques.

Chêne Heraclès

IMG_2599

IMG_2601

Regardez dans l'arbre ? Vous voyez comme moi !

IMG_2603

Chêne Merlin

IMG_2608

Puis en pénétrant au cœur de la forêt, on ressent l’atmosphère quasi-magique qui évoque la légendaire forêt de Brocéliande, en Bretagne. Dès l'antiquité, la forêt de la Sainte-Baume était vénérée.

 

Puis, si l’on en croit la tradition, Marie-Madeleine fuyant les persécutions aurait débarqué aux Saintes-Maries-de-la-Mer, et après avoir évangélisé la Provence, se serait retirée dans cette « solitude boisée » pour y passer le reste de ses jours, soit une trentaine d’année, dans la pénitence et la contemplation. La grotte qui lui aurait servi d’abri (Baoumo en provençal) a alors été appelée Sainte-Baume et a été vénérée par les chrétiens. Les moines de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille, puis les Dominicains, fondèrent un prieuré, puis un couvent, dans ce « désert forestier ». La grotte devint alors un lieu de culte extrêmement honoré. Au Moyen Âge, elle attirait les papes, les rois, les croisés et les pèlerins. Plus tard, elle reçu la visite de François Ier, Charles IX, Henri IV, Louis XIII, Anne d’Autriche et Louis XIV.

IMG_2635

Nous sommes alors redescendus de nuit dans l'atmosphère féérique de cette extraordinaire forêt, qui ne semblait alors pas peuplée uniquement d'arbres ni des chouettes dont le hululement nous accompagna pendant les trois-quarts d'heure de la descente

IMG_2637

SAM_9322

SAM_9323et nous sommes arrivés de nuit en bas avec la lune. Une journée merveilleuse.

la nuit

Des infos sur la forêt sur le net :

La forêt domaniale de la Sainte-Baume : un espace ...

framespa.revues.org

La forêt domaniale de la Sainte-Baume présente un écosystème et une histoire exceptionnels en Provence. « Forêt relique », lieu de pèlerinage et de tourisme ...

http://www.la-provence-verte.net/decouvrir/top10-sainte-baume.php

Massif de la Sainte-Baume : Un lieu incontournable à ...

www.la-provence-verte.net

S'il existe un paradis de la randonnée, le massif de la Sainte Baume est celui-ci. De nombreux sentiers de randonnée existent, mais le plus court chemin pour ...

Théorie et secrets  sur Marie-Madeleine : https://www.youtube.com/watch?v=EgJPCsIe1YA&t=166s